MAGRITTE 2020 | PALMARES

MEILLEUR FILM

Duelles d’Olivier Masset-Depasse, produit par Jacques-Henri Bronckart (Versus Production)

MEILLEUR PREMIER FILM

Nuestras Madres de Cesar Diaz, produit par Géraldine Sprimont et Anne-Laure Guégan (Need Production)

MAGRITTE DE LA MEILLEURE RÉALISATION

Olivier Masset-Depasse pour Duelles

MEILLEUR FILM FLAMAND

De Patrick de Tim Mielants, produit par Bart Van Langendonck (Savage Film) et Jacques-Henri Bronckat (Versus Production)

MEILLEUR FILM ETRANGER EN COPRODUCTION

Sorry We Missed You de Ken Loach, produit par Jean-Pierre et Luc Dardenne et Delphine Tomson pour Les Films du Fleuve

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL OU ADAPTATION

Olivier Masset-Depasse et Giordano Gederlini pour Duelles

MEILLEURE ACTRICE

Veerle Baetens pour Duelles

MEILLEUR ACTEUR

Bouli Lanners pour C’est ça l’amour

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE

Myriem Akheddiou pour Le Jeune Ahmed

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE

Arieh Worthalter pour Duelles

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

Mya Bollaers pour Lola vers la mer

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

Idir Ben Addi pour Le Jeune Ahmed

MEILLEURE IMAGE

Hichame Alaouie pour Duelles

MEILLEUR SON

Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère et Olivier Struye pour Duelles

MEILLEURS DECORS

Catherine Cosme pour Lola vers la mer

MEILLEURS COSTUMES

Claudine Tychon pour Seule à mon mariage

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE

Frédéric Vercheval pour Duelles

MEILLEUR MONTAGE

Damien Keyeux pour Duelles

MEILLEUR COURT METRAGE DE FICTION

Matriochkas de Bérangère Mc Neese, produit par Anthony Rey et Julie Esparbes (Hélicotronc)

MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION

La Foire agricole de Stéphane Aubier et Vincent Patar, produit par Vincent Tavier (Panique!)

MEILLEUR DOCUMENTAIRE

Mon nom est clitoris de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond, produit par Isabelle Truc pour Iota Production

Magritte 2019 | Le palmarès

img_9865

Animée avec beaucoup d’humour par le Maître de Cérémonie Alex Vizorek, la 9ème Cérémonie des Magritte du Cinéma s’est déroulée ce samedi 2 février dans la salle Gold Hall du SQUARE à Bruxelles. Présidée par Vincent Patar et Stéphane Aubier, cette soirée a récompensé les talents du cinéma belge, en présence de nombreux invités.

Voici le palmarès :

MEILLEUR FILM
Nos batailles de Guillaume Senez, produit par Isabelle Truc (Iota Production)

MEILLEUR PREMIER FILM
Bitter flowers d’Olivier Meys, produit par Valérie Bournonville et Joseph Rouschop (Tarantula)

MEILLEURE RÉALISATION
Nos batailles : Guillaume Senez

MEILLEUR FILM FLAMAND
Girl de Lukas Dhont, produit par Dirk Impens (Menuet)

MEILLEUR FILM ETRANGER EN COPRODUCTION
L’homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam, coproduit par Sébastien Delloye (Entre Chien et Loup)

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL OU ADAPTATION
Girl : Lukas Dhont, Angelo Tijssens

MEILLEURE ACTRICE
Tueurs : Lubna Azabal (rôle : Lucie Tesla)

MEILLEUR ACTEUR
Girl : Victor Polster (rôle : Lara)

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND ROLE
Nos batailles : Lucie Debay (rôle : Laura)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE
Girl : Arieh Worthalter (rôle : Mathias)

MEILLEUR ESPOIR FEMININ
Nos batailles : Lena Girard Voss (rôle : Rose)

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
L’échange des princesses : Thomas Mustin (rôle : Duc de Condé)

MEILLEURE IMAGE
Laissez bronzer les cadavres : Manu Dacosse

MEILLEUR SON
Laissez bronzer les cadavres : Yves Bemelmans

MEILLEURS DECORS
Laissez bronzer les cadavres : Alina Santos

MEILLEURS COSTUMES
Bye bye Germany : Nathalie Leborgne

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE
Au temps où les Arabes dansaient : Simon Fransquet

MEILLEUR MONTAGE
Nos batailles : Julie Brenta

MEILLEUR COURT METRAGE DE FICTION
Icare de Nicolas Boucart, produit par Julie Esparbes et Anthony Rey (Hélicotronc)

MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION
La bague au doigt de Gerlando Infuso, produit par Annabella Nezri (Kwassa Films)

MEILLEUR DOCUMENTAIRE
Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant, produit par Patrick Quinet (Artémis Productions)

 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer